Démystifier la méditation pleine conscience

img_0655

À quoi pensez-vous lorsque l’on vous dit «Je médite»?!

Pas de gêne ici… il se pourrait que vous imaginiez la personne dans la posture du lotus faisant des Ôm pendant des heures et visualisant une boule d’énergie au niveau du plexus solaire! Et sérieusement, ce n’est pas complètement faux, mais la méditation est loin de se limiter à cela.

Le mot méditation est un mot très abstrait pour plusieurs et qui fait souvent peur. Normal, on a peur de l’inconnu, peur d’avoir l’air ridicule, peur de ce que l’on ne comprend pas et de ce qui nous semble inutile. Mais à la base, la méditation est l’action de centrer notre esprit sur un élément précis. Y amener toute notre attention et se distancer de ce qui se passe autour de cet élément. Alors oui, dans un yoga plus classique ou dans un cours avec un but précis, le professeur vous guidera dans une méditation lors de laquelle vous pourrez visualiser une couleur au niveau d’un chakra, un lieu réconfortant, une émotion positive, etc. Mais la méditation peut aussi être l’action de se centrer sur le moment présent uniquement!

« S’arrêter et observer, les yeux fermés, ce qui se passe en soi (sa propre respiration, ses sensations corporelles, le flot incessant des pensées) et autour de soi (sons, odeurs…). Seulement observer, sans juger, sans attendre quoi que ce soit, sans rien empêcher d’arriver à son esprit, mais aussi sans s’accrocher à ce qui y passe. C’est tout. C’est simple. C’est la méditation de pleine conscience.» (Christophe André, 2010).

Ce moment où dans un cours de yoga la prof vous dit « observez ce qui se passe à l’intérieur de vous. Observez les pensées. Peut-être que vous analysez la situation, que vous vous jugez. Peut-être que vous prenez conscience d’inconforts, d’un désir de bouger. Observez et sans vous rattacher à ces observations, distancez-vous et respirez à l’intérieur de celles-ci. Travaillez ce va-et-vient entre vos pensées, vos sensations et votre respiration». Ce moment où elle vous ramène ici et maintenant. Ce moment où l’on a beaucoup trop tendance à se juger parce qu’on est «encore» parties dans nos pensées et qu’on a perdu notre respiration une fois de plus (et pourtant c’est TELLEMENT HUMAIN!).

La pleine conscience c’est prendre conscience de ce qui se passe, l’accepter et revenir dans moment présent. Être conscient de ce qui se passe dans notre corps, notre tête et notre cœur ici et maintenant. Et sachez que même si aujourd’hui vous partez aux 3 secondes dans votre tête pendant la méditation, que vous perdez continuellement votre respiration MAIS que vous vous ramenez à celle-ci quand vous le réaliser… et bien vous travaillez la méditation pleine conscience (OUI OUI!). Aucun humain n’arrive à n’avoir aucune pensées, aucune émotion… et on ne veut pas non plus supprimer cela! Mais on veut en avoir conscience et leur laisser la place qui leur revient sans leur laisser TOUTE la place.

Dans cette optique… avez-vous besoin d’être assis en lotus pendant une heure pour faire de la méditation pleine conscience. C’est une avenue, une possibilité, mais non une obligation. Vous pouvez être en pleine conscience à tout moment de votre journée. En prenant 2 minutes pour vous centrer sur votre respiration et observer celle-ci. Observer les mouvements créer à l’intérieur de votre corps par cette respiration. Prendre 5 grandes respirations complètes en observant chaque inspiration et chaque expiration.

Vous pouvez être en pleine conscience en riant avec des amis! En prenant le temps d’observer comment vous vous sentez dans le moment présent à ce moment précis à l’intérieur de votre corps, votre tête et votre cœur.

Vous pouvez marcher en pleine conscience en écoutant le bruit de vos pas, en observant le contact de vos pieds avec le sol, en observant les couleurs, les textures autour de vous…

Et vous savez quoi… c’est simple, personne ne s’en rend compte, ça ne coûte rien… et vous travaillez à être plus présent à vous-même et à ce qui est important pour vous. Vous travaillez à vous distancer des pensées et émotions qui prennent parfois une place phénoménale dans notre vie et ont des impacts insoupçonnés. Prendre une pause, une distance, pour voir plus clair et mieux profiter des moments positifs de votre vie. c’est tu pas assez merveilleux ?! 🙂

La pleine conscience a des effets incroyables sur le quotidien de ceux qui la pratiquent. Soyez curieux et découvrez cette pratique avec ouverture. Selon votre réalité et vos besoins, elle s’inclut ensuite tellement facilement à votre quotidien sans avoir besoin de vous déplacer toutes les semaines dans un cours de méditation si votre style de vie ou votre intérêt ne vous amènent pas là. Et si cela vous semble difficile d’être dans le moment présent, cela s’apprend! Selon votre préférence une panoplie d’ateliers existent avec une avenue plus bouddhiste, plus yogique, ou une avenue plus psychologique. Permettez-vous d’essayer et de tester! Avec un peu de pratique, vous verrez l’impact possible dans votre quotidien et apprendrez à lui faire une petite place dans votre routine ou lorsque vous en ressentirez le besoin dans votre journée.

Bref… osez! Osez être plus présent à vous et vous verrez… c’est merveilleux. 🙂

Laisser un commentaire